Generic placeholder imageTable multi-touch

Les écrans tactiles existent depuis de nombreuses années. On peut en voir dans certains restaurants et d’autres commerces. Beaucoup de téléphones permettent également par un simple contact de l’écran de décrocher, numéroter, rechercher un contact.

Pourtant, depuis peu, une innovation va révolutionner l’usage des ordinateurs. Il s’agit de l’interface multi-tactile (multi-touch) que l’on peut expérimenter avec l’iPhone.

EN QUOI CELA REVOLUTIONNE L’INTERACTION HOMME MACHINE ?

Le doigt unique répliquait le fonctionnement de la souris. Le contact multiple permet d’ordonner à la machine des actions plus riches et complexes. Par exemple le zoom de l’iPhone, le glissement vers la page suivante ou précédente, la rotation d’une image.

Mais plus encore ce type d’interface permet d’envisager un travail collaboratif réel de plusieurs personnes sur un même écran et donc sur des mêmes données. Chaque personne autour de l’écran - en ce cas une table - peuvent glisser, modifier les données, en collaboration avec les autres individus.

EST-CE RESERVE AUX LABOS ?

Même si Microsoft commercialise depuis novembre 2008 la table "surface", ce n’est pas aujourd’hui un produit commun. De plus, le prix en reste prohibitif.

Pourtant un groupe d’universitaires, bricoleurs et usager ont expérimentés diverses méthodes de construction de telle tables tactiles et ont mis leurs savoirs et expériences à disposition de tous par internet.

PDF - 2.9 Mo
Multi-touch technologies
A cook book to explain how to build your own touch-table.

On trouve le résultat de leur travail dans le livre "Multi-Touch Technologies" et sur le site NuiGroup (Natural User Interface).

SI J’ETAIS BRICOLEURS ET UN PEU INFORMATICIEN ?

Alors vous pourriez vous lancer dans la réalisation d’une table tactile. La construction d’une telle table sera le fil conducteur de cette série d’article. Je vous invite à en suivre l’évolution, les écueils et les résultats.